Edmond 2018-03-14T10:44:24+00:00

Edmond

Où il y à la volonté, il y a une issue

Je m’appelle Edmond Berisha et suis né le 13 janvier 1977. J’habite avec mes parents à Küssnacht am Rigi. De 1988 à 1995, j’ai fréquenté l’école à la Fondation Rodtegg à Lucerne. Après avoir terminé ma formation, je n’ai trouvé ni travail, ni poste d’occupation. Je suis handicapé et atteint d’une parésie cérébrale. Dans les années 1995 et 1996, j’ai subi à trois reprises une intervention chirurgicale au cerveau pour atténuer mes crampes, mes douleurs ainsi que mes insuffisances respiratoires. Ces interventions m’ont soulagé au niveau des crampes, mais, lors de la 2e intervention, j’ai perdu ma voix. J’ai pu recouvrer mon langage grâce à la Fondation FST, par laquelle j’ai obtenu un ordinateur spécial, guidé par le regard, qui me permet d’écrire et de m’exprimer. Ainsi, j’ai pu poser sur papier ma biographie et publier mon premier livre. Le livre s’intitule „Edis Grand Slam“ et on peut le commander à travers ma page d’accueil www.edmond.ch. Dans ce livre, on apprend beaucoup sur mes expériences, mon courage, mes calvaires et ma joie de vivre.Mes hobbies sont le sport – particulièrement le tennis féminin –le football, aller me promener, écrire, et naviguer sur internet. En septembre de l’année dernière, j’ai assisté en direct à l’US Open. C’était une très belle expérience. Mon rêve est de pouvoir assister à tous les tournois du Grand Chelem.

 

Il y a plus de dix ans que j’ai reçu un ‘James’ par la Fondation FST. Grâce à cette aide, j’ai pu me servir, en tant que grand adepte du sport, de ma télévision. D’un côté, cette aide m’a procuré beaucoup de plaisir, mais m’a aussi rendu un peu plus autonome. A présent, je dispose d’un Kéo à la maison et suis pleinement satisfait. Je me sers de cet appareil à travers ma voix. Par le biais du Kéo, je peux tout faire avec mon téléviseur. Changer de canal, consulter le télétexte, enregistrer une émission, etc.Le mieux qui me soit arrivé est que la FST a trouvé le moyen qui me permette d’écrire. Cela a considérablement facilité mon handicap et ma vie et changé positivement mon attitude face à la vie. Au début, j’avais reçu un Visioboard. Actuellement, je dispose d’un Alea que je guide avec l’oeil droit. Je suis très content et suis occupé avec l’écriture, l’internet et Outlook pendant une large partie de la journée. A travers l’écriture, je communique avec ma famille, mes collègues… enfin avec tout le monde. Ceci me permet d’exprimer mes demandes.

 

Les collaborateurs de la Fondation FST, Monsieur Jallard, puis Monsieur De Kimpe, Monsieur Beffa et maintenant Madame Flückiger, ont toujours été là pour moi. Aucun déplacement ne leur était de trop pour venir résoudre les problèmes sur place ou pour satisfaire mes besoins ou objections.Pour nous, personnes en situation de handicap, la FST et ses collaborateurs, leurs conseils, leur disponibilité et leur fiabilité est la meilleure chose qui puisse nous arriver. A travers la Fondation FST, nous devenons plus autonomes et pouvons communiquer avec le monde et nous tenir informés.FST: merci d’exister!

Retour